Close
Benjamin Biolay, agacé par Emmanuel Macron, premier de cordée, son annonce (photo)

Benjamin Biolay, agacé par Emmanuel Macron, premier de cordée, son annonce (photo)

Ce qu’il craignait le plus est arrivé : l’annonce d’un reconfinement par le président de la république, qu’il appelle « le premier de cordée ». Benjamin Biolay, le commente sur les réseaux sociaux, et annonce une nouvelle à ses fans.

« Comme le premier de cordée nous enferme de nouveau sans un mot aucun pour les gens inutiles comme moi et qu’il semble aimer punir toute la classe : à vos play list », a—t-il commenté sur son compte Instagram.

« La guitare et le chanteur vont reprendre du service?a? samedi », a ajouté celui qui partagerait la vie de l’actrice Anaïs Demoustier comme le rapportait début octobre le magazine Voici.
L’hebdomadaire avait dévoilé des photos d’eux en plein Paris. Ils semblait très complices.

Durant cette pénible période de confinement, mesure absolue pour enrayer le coronavirus qui a fait en France plus de 35 000 victimes, le chanteur et comédien de 47 ans proposera des mini shows sur les réseaux sociaux.

Benjamin Biolay dont l’album « Grand Prix » a été bien accueilli par les fans, a aussi participé à un documentaire qui sera aussi diffusé le 1er novembre sur Canal Plus, dans le cadre de « Court-circuit ».
Il a notamment rencontré Alain Prost, l’une de ses idoles, à l’Hostellerie de Bérard, dans le Var.

« J’étais tétanisé. J’avoue ne pas avoir bien dormi la veille. Mais il est tellement sympathique qu’il m’a vit mis très à l’aise. Pour moi, c’est un peu comme rencontrer un peu Bugs Bunny ! Ce n’était sensé m’arriver. C’est un héros de mon enfance, que je ne voyais qu’à la télévision », a-t-il confié.

Laisser un commentaire

Close