Close
Béatrice Dalle a goûté à la chair humaine « ça n’a absolument pas de goût »

Béatrice Dalle a goûté à la chair humaine « ça n’a absolument pas de goût »

En entretien ce week-end avec Libération, avec Claude Hagège, Béatrice Dalle évoque de go son expérience de cannibalisme.

Elle confesse avoir goûté à la chair humaine.
« Ça n’avait absolument aucun goût, a-t-elle affirmé. Comme on avait pris beaucoup de drogues, ma copine et moi, peu importe ce qu’on aurait mangé, on n’en aurait eu aucun souvenir ».

Il s’agissait d’un « petit bout d’oreille, trop cartilagineux pour avoir un goût particulier », précise ensuite la comédienne.

Cette expérience dérangeante, le linguiste l’a aussi vécue lors d’un séjour en Afrique.

«J’ai mangé de la viande humaine au Cameroun, où je faisais une enquête de terrain. J’avais demandé à mon assistant de m’acheter de la viande au marché, il m’a rapporté de la viande d’homme sans me le dire. J’ai juste trouvé que c’était un peu sucré par rapport au buffle que l’on mange là-bas. C’est quand je lui ai posé la question sur l’origine de la viande que tout contrit, il m’a dit : «Il ne restait plus que cet étal dont les policiers s’apprêtaient à arrêter le vendeur.» J’ai donc mangé malgré moi de la viande humaine et je dois dire que son goût ne se différencie pas radicalement des autres viandes ».

L’expérience de cannibalisme de Béatrice Dalle a beaucoup dérangé en Arabie Saoudite.

«En Arabie Saoudite, quand j’ai raconté cette expérience de gamine de 15 ans défoncée, ils ont publié des photos de moi dans la presse avec des articles qui proclamaient que je devrais être mise en prison pour atteinte à l’intégrité d’un cadavre », se souvient-elle.





Laisser un commentaire

Close