Close
Ayem Nour en souffrance au Maroc, piégée par Vincent Miclet, leur deal secret compromis

Ayem Nour en souffrance au Maroc, piégée par Vincent Miclet, leur deal secret compromis

Des coulisses de la guerre opposant Ayem Nour et son ex, l’homme d’affaires Vincent Miclet, il en est question dans les colonnes de Public, qui affirme l’influenceuse coincée au Maroc. Son ex en cause.

Le 15 novembre au soir sur Instagram, Vincent Miclet a pris la parole pour accuser son ex d’avoir enlevé leur fils de 6 ans.

«Lundi matin, après avoir déposé mon fils à l’École Américaine, sa maman Ayem Nour l’a enlevé, écrit-il en légende d’une photo de l’enfant. À l’heure où je vous parle, nous n’avons aucune nouvelle, une plainte a été déposée aux autorités marocaines. Mon fils se trouve sur le sol marocain mais je ne sais pas où ».

Ayem Nour s’était déjà exprimée sur cette histoire dans TPMP sur C8, où elle se disait harcelée et même suicidaire.

Et son propos est conforté par le magazine Public, qui cite une proche de l’ex-star de la télé-réalité.

«Même si Ayem a officiellement la garde de l’enfant, un protocole avait récemment été instauré, avec une garde alternée », a confié une source. « Il devait être formellement signé ces jours-ci, une clause indiquant qu’un bilan serait fait en fin d’année scolaire, pour voir si cette garde une semaine sur deux convenait à Ayvin ».

Mais les choses auraient dérapé la semaine dernière. En arrivant à Marrakech, son ex aurait refusé de lui remettre l’enfant.
«Elle est donc allée le chercher à l’école le 14 novembre et, depuis, elle est à l’hôtel avec lui », précise cette source.

Et ce proche de poursuivre : «Après cette nouvelle affaire provoquée par le père d’Ayvin, elle voudrait ramener son fils en France, mais Vincent a le passeport du petit. Elle est donc allée voir la police marocaine avec son attestation de garde pour expliquer la situation ».

Mais depuis, les choses ne sont pas arrangées, comme elle l’a confirmé sur sa page Instagram.

Laisser un commentaire

Close