Close
Aya Nakamura, une bourde après son altercation avec Vladimir Boudnikoff

Aya Nakamura, une bourde après son altercation avec Vladimir Boudnikoff

Aya Nakamura a brisé le silence à la suite de sa mise en examen à la suite de son altercation avec Vladimir Boudnikoff, le père de sa fille. Mais elle semble avoir été rappelée à l’ordre par ses avocats. Son post a été supprimé.

La chanteuse et son homme, qui est aussi son producteur, ont été placés en garde à vue pour violences réciproques sur conjoint dans la nuit de samedi à dimanche, en Seine-Saint-Denis.

« Ils seront jugés fin novembre devant le tribunal correctionnel de Bobigny », a annoncé l’AFP.

« Il n’y a pas eu vraiment de coups, il n’y a pas eu d’étranglement, on est plus sur des dégradations d’objets », a fait savoir une source, précisant qu’ils ont été légèrement blessés.

Une audience est prévue devant les juges en novembre.
Cette affaire, Aya Nakamura a eu l’opportunité de la commenter sur Snapchat, avant de rapidement supprimer son message, sans doute à la suite d’un rappel à l’ordre de ses avocats.

« Merci aux gens qui m’envoient des messages mais je vais très bien. J’ai aucun jours d’ITT etc. ! Rien de grave mis à part la GAV qui est spéciale comme expérience. Mais bon en vrai on a cherché on a trouvé hein et la vie continue », a-t-elle écrit.

Laisser un commentaire

Close