Close
Aurélie Filippetti, passion destructrice, elle charge Thomas Piketty, son ex

Aurélie Filippetti, passion destructrice, elle charge Thomas Piketty, son ex

Aurélie Filippetti ne semble pas avoir pardonné à Thomas Piketty, qu’elle a accusé de violence conjugale. Elle le charge sur fond de l’affaire Adrien Quatennens.

Olivier Faure, le patron du PS, s’est réjoui de la mise en retrait d’Adrien Quattenens, à la suite d’une accusation de violence; portée à son encontre par son épouse.

«La mise en retrait d’Adrien Quatennens est la seule décision cohérente avec ce que nous défendons dans la lutte contre les violences faites aux femmes », a commenté Olivier Faure.

Et à l’ex-ministre de la Culture de le reprendre.
« Et donc le PS n’invitera plus Piketty ? », s’interroge celle qui a été en couple avec l’économiste Thomas Piketty. Et le choses ne se seraient pas bien passées, rapportait le magazine «Closer».
Leur relation n’aurait pas en effet été un long fleuve tranquille. S’ils ont beaucoup de commun surtout dans leur engagement dans le domaine social, leur couple n’aurait pas tenu le coup. Closer évoquait même ‘une passion destructrice’.
«Mais entre eux, la passion sera destructrice : le 6 février 2009, celle qui est
alors députée socialiste porte plainte contre son compagnon pour « violences entre conjoints », rapportait le magazine people.
« Une enquête est alors ouverte mais, après sept mois, Aurélie Filippetti décide finalement de ne pas donner suite à la procédure ».

Laisser un commentaire

Close