Close
Ary Abittan, violence inouïe, la « victime » recluse encore sous le choc

Ary Abittan, violence inouïe, la « victime » recluse encore sous le choc

D’inquiétantes révélations ont été livrées sur l’affaire Ary Abittan dans Touche pas à mon poste, l’émission présentée par Cyril Hanouna. Il s’agirait non seulement d’une affaire de viol, mais aussi de violence.

Le producteur Guillaume Genton, qui officie en qualité de chroniqueur dans cette émission à succès de C8, assure détenir des informations choquantes de maitre Arash Derambarsh, l’avocat de la présumée victime, une jeune femme de 21 ans dont l’identité n’est pas précisée.

«Cette affaire ne serait pas uniquement une affaire de viol, ce serait également une affaire de violence », explique le protégé de Cyril Hanouna, faisant état des violences perpétrées par Ary Abittan sur cette jeune femme.

«L’avocat parle d’une violence inouïe et des blessures auraient été constatées par l’Unité médico-judiciaire, a-t-il indiqué, sans toutefois détailler les sévices supposés avoir été subis par cette jeune femme, laquelle serait « traumatisée physiquement et moralement ».

«Elle n’est plus retournée en cours après les faits et elle est recluse. Il affirme que ce n’est pas la première fois qu’ils se voyaient et qu’il y aurait déjà eu des faits de ce type », est-il précisé dans l’émission de Cyril Hanouna.

Laisser un commentaire

Close