Close
Ary Abittan en pleine déprime, sa confrontation prévue en septembre

Ary Abittan en pleine déprime, sa confrontation prévue en septembre

Accusé de viol depuis le 31 octobre 2021, Ary Abittan attend toujours une confrontation avec sa victime présumée. Initialement prévue pour mai dernier, finalement, la décision a été prise de tout reporter pour le courant de l’été. Il serait en pleine déprime.

Ce ne serait pas la grande forme pour l’humoriste de 48 ans depuis sa mise en examen pour viol à la suite d’une accusation portée par son encontre son ancienne maitresse.

Son quotidien serait rythmé par son affaire judiciaire, croit savoir le magazine Public, qui l’affirme dans son numéro daté du 10 juin, en pleine déprimée. Le temps lui semble très long.

« Il était prévu qu’il soit confronté à son accusatrice fin mai. Il n’en a rien été », indique la publication.

Une source proche de l’enquête conforte cette information.
«Les expertises psychologiques ont pris du temps, indique-t-elle. Il a été impossible de caler quoi que ce soit avant l’été ».

Papa de trois filles, Ary Abittan n’aurait d’autres options que de patienter.
«Il faudra donc patienter a priori jusqu’à septembre pour que ce rendez-vous puisse avoir lieu. Si tant est qu’il se fasse, car des sources proches de l’accusatrice n’en ont aucune certitude ».

Laisser un commentaire

Close