Close
Ary Abittan, confrontation avec la victime – Il met dans l’embarras la production

Ary Abittan, confrontation avec la victime – Il met dans l’embarras la production

Les déboires actuels d’Ary Abittan semblent mettre dans l’embarras la production du troisième volet de «Bon Dieu » dont la sortie est programmée pour début avril. Pourtant, la promotion n’est pas amorcée.

L’humoriste de 48 avait été évincé de la présentation de cette comédie à la suite d’une mise en examen pour viol.

Une jeune femme de 23 ans, une dénommée Camille, l’avait accusé de viol et d’agression sexuelle en octobre dernier.

En février, celui qui a pris du bon temps à Punta Cana a eu l’opportunité de livrer sa version des faits, rapportait le magazine Voici, qui l’affirmait rassuré à la sortie du tribunal.

Et la prochaine étape serait la confrontation avec la présumée victime au mois d’avril, pile au moment de la sortie de son dernier film. Cette affaire risque de durer encore de longs mois.

La promotion de dernier volet dont la sortie est prévue pour le 6 avril, pourrait donc être contrariée.

Par ailleurs, sur une photo de l’équipe du film, Ary Abittan a été effacé, ce qui a agacé ses fans très présents sur les réseaux sociaux.
«Ary Abittan faut pas oublier ! Ah bon je ne savais pas que le jugement était passé ? », est-il notamment commenté sur Instagram.
L’humoriste ne s’est pas confié sur cette affaire.

Laisser un commentaire

Close