Après la mort de son frère, François Hollande remercie les français pour leur soutien

19/05/2017 à 18:20

Via sa page «Twitter», François Hollande a tenu à remercier ses soutiens pour leur messages de condoléances après le décès de son frère Philippe, emporté à l’âge de 64 ans des suites d’un cancer.



«Merci à tous pour vos nombreux messages de soutien, ils me vont droit au coeur, ainsi qu’aux miens », a écrit l’ex président de la république.


L’ex président de la république a en effet veillé sur son frère mort dans la nuit de mercredi à jeudi au centre hospitalier d’Antibes-Juan-les-Pins.

« Il a été veillé ces derniers jours par sa compagne et son fils ainsi que par François Hollande », a fait savoir Nice-Matin.

«Mon frère était malade depuis plusieurs mois. Dès lundi, il a été hospitalisé dans la nuit à Antibes, à la suite d’un cancer qui s’est généralisé. J’y suis venu pendant 48 heures », a déclaré François Hollande.

Au cours de ce bref entretien, le compagnon de Julie Gayet a par ailleurs fait part de son intention de « se charger personnellement de l’organisation des obsèques » qui auront « sans doute » lieu dans les environs.
La maladie de Philippe avait été révélée par son fils, Kevin, dans les pages Closer.

«Il a des problèmes de santé, c’est grave, pour l’heure mon père se soigne. Je dirais un peu comme Johnny Hallyday (atteint d’un cancer du poumon). On verra. Que François Hollande ne se représente pas, c’est peut-être mieux. Mon père aime son frère d’un amour inconditionnel. D’ailleurs, il ne s’intéresse à la politique que lorsque celle-ci a trait à lui », expliquait le jeune homme de 34 ans.




Rejoignez-nous sur Facebook


LeGossip.net - 2017 - Mentions légales - Politique de confidentialité