Close
Antoine Griezmann, sa compagne Erika Choperena insultée « Il y a des trucs pas propres »

Antoine Griezmann, sa compagne Erika Choperena insultée « Il y a des trucs pas propres »

En confidence dans les pages de l’Equipe, Antoine Griezmann regrette les critiques et les attaques à l’encontre de sa compagne Erika Choperena.

«Je ne lis pas trop les commentaires pour éviter de souffrir. Il y a des gens qui viennent pour faire mal », avoue le footballeur, qui explique que les critiques le concernent non seulement lui, mais aussi sa compagne.

«Ça s’est produit sur le blog de mode d’Erika, ma compagne. À un moment, elle était devenue une cible, il y avait des insultes, des trucs pas propres », raconte l’international français de l’Atletico de Madrid.

«Quand j’étais tout jeune, je m’étais fait ramasser sur Twitter après un derby Real Sociedad [son premier club NDLR] contre Athletic Bilbao. J’avais 18 ans. J’avais dû dire qu’on allait gagner 3-0, que j’allais marquer un triplé. Ça avait été repris dans la presse, et, forcément, ça ne s’était pas passé comme prévu. Je m’étais fait démonter sur mon compte Twitter. Moi, j’avais dit ça en rigolant. Après cette histoire, j’avais même fermé mon compte. Tellement ça m’avait saoulé », explique-t-il.

Fort de cette expérience, pas question pour lui d’exposer leur fille Mia.

«Je fais attention de ne jamais exposer le visage de Mia, ma fille , affirme Antoine Griezmann. L’autre jour, pour France-Côté d’Ivoire, je me suis levé pour la Marseillaise et comme Mia était dans mes bras, j’ai demandé à Erika de nous faire une photo de dos avec l’écran télé en face. Je l’ai mise ensuite sur mes comptes. En vérifiant bien qu’on ne voyait pas son visage ».

Laisser un commentaire

Close