Close
Anny Duperey renversée par une voiture, vaccin du Covid – ses confidences

Anny Duperey renversée par une voiture, vaccin du Covid – ses confidences

Héroïne de « La famille formidable », la série de TF1, Anny Duperey aurait été renversée par une voiture, rapportait en janvier dernier, le magazine « France Dimanche ».

Cette triste nouvelle est confirmée par l’actrice, qui évoque par ailleurs la manière dont elle compose avec la crise sanitaire.

L’accident de voiture auquel France Dimanche fait référence n’est pas récent. A l’époque, l’actrice était âgée de 13 ans et avait du mal à surmonter la disparition de ses parents.

Elle avait tenté de mettre fin à ses jours en se jetant sous une voiture.
« Je l’avais répété en marchant au bord d’un trottoir, je m’étais dit : « tiens, ce serait facile de me laisser tomber sous une voiture », confiait-elle au micro de France Inter.

Elle se disait pourquoi ne pas « retrouver » ses parents.

« Donc j’avais noté dans mon journal intime que ce serait facile », a-t-elle indiqué. Anny Duperey ne se rappelle pas des circonstances.
« Il se trouve que quelques semaines plus tard, je me suis en effet retrouvée dans une voiture mais je n’ai pas retrouvé la mémoire de ce moment, je ne sais pas ce qu’il s’est passé », ajoutait-elle.

Et aujourd’hui, elle fait parler d’elle suite à ses confidences dans l’émission
d’Evelyne Thomas sur Non Stop People, où il évoque le vaccin contre la Covid-19.
Agée de 73 ans, l’actrice n’est pas prête à se faire vacciner.

« Je pense qu’il est urgent d’attendre devant un produit complètement expérimental, qui n’a jamais été utilisé jusqu’à présent, qu’on appelle faussement un vaccin puisque ça fait plutôt partie d’une thérapie génique, dont on ne sait absolument pas les effets à long terme », a expliqué l’actrice. « Alors c’est pratique, on vaccine les plus vieux, comme ça s’il y a des effets, on ne saura pas, ils auront claqué avant ; donc c’est pratique ».

« Il y a trop de questions sur ce vaccin-là, donc moi prudemment, je respecte les gestes barrières, je fais attention (…) pour les autres et pour moi, mais non, je vais attendre », a conclu l’actrice.

Laisser un commentaire

Close