Annie Cordy a vécu le cauchemar durant de très nombreuses années après avoir été frappée à coups de baton presque quotidiennement.

Le magazine France Dimanche revient sur un épisode trouble de la chanteuse belge qui a vécu le cauchemar durant de très longues années. Elle a souffert le martyre.

Pour conforter son propos, le magazine people se base sur les confidences livrées par la star à la RTBF en 2018.
Annie Cordy qui avait été droguée par Laurent Ruquier confirme avoir vécu un supplice quotidien durant des années durant, et cela dans le plus grand silence et dans la soumission. C’était dans une école de danse.

« Mes parents ne me trouvaient pas assez costaude pour attaquer la vie, a confié l’ex-meneuse de revue. Alors, ils m’ont mis dans ce cours de danse chez les Ambrosinettes ».
Et elle n’en garde pas un bon souvenir, elle qui qui est d’une constitution frêle a dû apprendre « à s’endurcir rapidement sous peine de voir son corps tout endolori ».

« Paf ! Un grand coup de bâton sur les cuisses », se rappelle Annie Cordy. Quand je rentrais à la maison, maman me disait : “Fais voir tes cuisses”, et elle voyait si j’avais bien travaillé ou pas ».
A l’époque, ses jambes étaient souvent couvertes de bleus.





Étiqueté dans :