Close
Anne-Sophie Lapix en plein cauchemar, harcelée par un assassin

Anne-Sophie Lapix en plein cauchemar, harcelée par un assassin

Si Anne-Sophie Lapix est aujourd’hui apaisé, dans le passé, c’était l’angoisse au quotidien, un cauchemar après avoir été harcelée par un assassin.

Des précisions sur ce terrifiant épisode sont livrées par le magazine «France Dimanche ». C’était il y a près de 20 ans.
«Il y a en effet presque vingt ans, au cours de l’été 2003, Anne-Sophie Lapix a vécu un véritable un cauchemar », rapporte l’hebdomadaire.

À l’époque, la femme du publicitaire Arthur Sadoun venait de débuter sur LCI, et presque au quotidien, elle recevait par courriel des menaces de mort signées « Le joyeux petit chimiste », qui la harcelait. Elle était terrifiée.
Les menaces étaient proférées par un étudiant, un dénommé Jean-Loup Hahn, qui avait « fixé son attention sur la journaliste ».
Cet homme avait même menacé de s’en prendre à son fils.
« Un jour, chez LCI, elle avait également reçu une enveloppe contenant une poudre blanche, soi-disant de l’anthrax, pour lui faire toujours un peu plus peur ».

Et après une longue enquête, cet individu a été arrêté et condamné à six mois de prison fermé. Et cet homme était aussi un assassin puisqu’il a tué à «  bout portant une étudiante de sa promotion, Julia, 20 ans, qui, depuis deux ans, était, elle aussi, victime d’avances déplacées, de courriers anonymes, d’actes insupportables ».

Laisser un commentaire

Close