Close
Anne Sinclair sous emprise – cette dépendance qui la liait à DSK

Anne Sinclair sous emprise – cette dépendance qui la liait à DSK

Avant le recul, Anne Sinclair s’est rendue compte qu’elle était sous l’emprise de son mari de l’époque, Dominique Strauss-Khan.

Et cette emprise, la journaliste en parle dans son livre «Passé composé» qui sera publié le le 2juin aux éditions Grasset).

Des extraits de cet ouvrage ont été publiés par le magazine «Paris Match », où l’ancienne présentatrice de 7 sur 7 évoque une forme de dépendance.
«Avec le recul, j’ai réalisé quelle forme de
dépendance me liait à Dominique, note-t-elle, convoquant l’image de sa mère, fortunée mais soumise. Avec lui, je reproduisais un modèle bien connu dont je n’étais, à vrai dire, pas émancipée ».

Anne Sinclair souligne « l’impossibilité de déplaire, la hantise du désaccord et du courroux de l’autre ».

«On appelle cela l’emprise. Elle peut être d’ordre sexuel, intellectuel, elle était pour moi d’ordre affectif », a-t-elle indiqué.

Par ailleurs, dans son ouvrage, l’existence de l’enfant caché de DSK a été confirmée.

Elle était révélée par le magazine Closer, quatre ans après le scandale du Sofitel qui lui a coûté une candidature à la présidence de la République.
«On apprenait, test ADN, à l’appui », que l’ancien ministre des Finances, était le père d’un petit garçon, né d’une liaison en 2010.

La maman était à l’époque âgée de 45 ans et avait entamé une action en justice pour réclamer une pension alimentaire de 8000 euros mensuels.
DSK ne s’est jamais exprimé sur cette affaire.

Laisser un commentaire

Close