Close
Anne Sinclair- Olivier Nora- Voici condamné

Anne Sinclair- Olivier Nora- Voici condamné

Après DSK, c’est au tour de sa femme, Anne Sinclair, de faire condamner le magazine Voici, accusé d’avoir fait état de sa supposée relation avec l’éditeur, Olivier Nora.

Cette rumeur avait dans la foulée était démentie par l’avocat de la directrice éditoriale du « Huffington Post », ce qui ne l’avait pas empêché de porter l’affaire devant la justice pour atteinte à la vie privée de sa cliente.
Le Tribunal de Grande Instance de Paris vient de leur donner raison, en condamnant la société éditrice du magazine Voici à 10.000 euros.
Cette société a par ailleurs été condamnée à verser 18000 euros à l’éditeur, Olivier Nora, qui a également traîné le magazine en justice.

C’est en septembre dernier que Voici avait fait état de la rumeur de cette relation, affirmant que Anne Sinclair avait définitivement tourné la page DSK, avec le patron des éditions « Grasset », Olivier Nora, qu’elle connaîtrait depuis de nombreuses années.
Le soir même, la journaliste démentait cette relation.
Quelques semaines plus tard, c’était au tour de Paris Match d’affirmer que Anne Sinclair
était recasée non pas avec Olivier Nora, mais avec son oncle, Pierre Nora, un historien membre de l’Académie Française.





Laisser un commentaire

Close