Close
Anne Sinclair, son bonheur secret, cet homme qu’elle a rencontré à 70 ans (photo)

Anne Sinclair, son bonheur secret, cet homme qu’elle a rencontré à 70 ans (photo)

Du bonheur secret d’Anne Sinclair, qui a tourné la page de DSK, Journal de France y revient, se réjouissant qu’elle ait rencontré l’homme de sa vie à 70 ans.

« Anne Sinclair, son bonheur secret, sa rencontre avec l’homme de sa vie, à 70 ans, tombe à
pic ! », commente le magazine people, qui fait cas « de révélations ».

Mais en réalité, il n’y rien de nouveau. Dans le long dossier qui lui est consacré, il est question notamment de la manière dont elle a surmonté sa douloureuse séparation d’avec DSK, l’ancien patron du Fonds Monétaire International, à l’époque empêtré dans ses déboires alors qu’il avait la voie toute tracée pour devenir président de la république. Dominique Strauss-Khan était le grand favori des sondages pour battre Nicolas Sarkozy.

«Après la tourmente médiatique, la journaliste trouva le réconfort auprès d’un ami de longue date, Pierre Nora, historien et membre de l’Académie française de 17 ans son aîné, devenu son compagnon », indique la publication.

« J’ai retrouvé (…) le bonheur auprès d’un homme, qui, comme moi, n’est plus tout jeune », confiait Anne Sinclair, à Vanity Fair.

«Pierre a un univers intel­lec­tuel très large, très fourni, qui m’est infi­ni­ment supé­rieur, ajoutait une autre fois l’ex directrice éditoriale du Huffington Post. Il est histo­rien. Il a édité plus de mille livres chez Galli­mard. Il a accom­pli une œuvre consi­dé­rable avec Les lieux de mémoire».

« Nous parta­geons un inté­rêt commun pour plein de sujets, les livres, l’art, la musique, les idées, le cinéma, les bons bistrots, l’air du temps, ajoutait Anne Sinclair. C’est ce qui s’appelle bien s’entendre avec quelqu’un, n’est-ce pas ? ».





Laisser un commentaire

Close