Anne Hidalgo « une vengeance » contre une ancienne institutrice

Anne Hidalgo vengeance contre une ancienne institutrice

Anne Hidalgo a pris sa revanche sur son ancienne institutrice qui doutait de ses qualités, confirme-t-elle dans les colonnes de « Gala ».

Un portrait est dressé de la nouvelle maire de Paris dans les colonnes du magazine « Gala », quelques jours avant son élection et où il est surtout question de son enfance à Lyon et à son ascension.
« Ascension républicaine », titre le magazine avant de relayer ensuite les propos de la femme politique qui revient sur ses premières années à Lyon.

« J’ai énormément aimé l’école. Plusieurs enseignants ont été bon conseil pour mes parents, leur donnant les clés d’une orientation réussie », confie-t-elle.
« Une autre moins sympathique a alors lâché : « Ce ne sont pas les petites espagnoles qui vont être premières. Tu vas voir ai-pensé », se rappelle-t-elle.

Anne Hidalgo a expliqué par ailleurs qu’elle « observait beaucoup » lorsqu’elle était enfant.
« J’observais beaucoup, on me croyait donc timide », insiste la rivale de MKM.
« Arrivée d’Espagne – dont mes parents fuyaient la pauvreté et le régime franquiste à Lyon – à l’âge de 2 ans et demi. J’ai été immédiatement scolarisée. Je ne parlais pas un mot de français », indique Anne Hidalgo.

« Apeurée, je m’enfuyais les premiers temps de ma salle de classe. La maîtresse me retrouvait souvent dans celle de ma sœur, Marie, mon aînée de deux ans, auprès de laquelle j’allais me réfugier », a-t-elle confié.





Ecrit par:

Journaliste de formation. Après avoir écumé plusieurs magazines français, j'ai décidé depuis 2010, et par amour, de m'installer au Maroc.

Laisser un commentaire

Legossip.net - 2020 - Contact - Mentions légales