Close
Amel Bent, sa passion secrète pour un serial killer

Amel Bent, sa passion secrète pour un serial killer

Maman de Hana et Sofia, Amel Bent aurait une passion secrète pour un serial killer.
D’après le magazine « France Dimanche », la coach de The Voice, le télé-crochet de TF1, aurait une passion pour les serials Killers, une passion qu’elle évoquait lors d’un entretien accordé à Télé Loisirs.

«Quand, j’étais ado, j’envisageais d’embrasser le métier de profiler », a-t-elle confié. J’étais persuadée que c’était ce que j’allais faire de ma vie ».
Une révélation détonante de la chanteuse.

« J’ai commencé à faire des recherches sur ce sujet je n’ai jamais arrêté ».
Cette recherche l’avait mené loin puisqu’elle découvrait un nouveau tueur chaque jour », a affirmé l’inconditionnelles des tueurs en série d’Eric Boxler, un livre en trois tomes qu’elle lit avant de se coucher.

Et de préciser que ceux qui la font vibrer affichent plus de trois meurtres, dans un laps de temps défini et « avec un mode opératoire préciser ».

Amel Bent a toujours été fascinée par le morbide, qu’elle évoquait déjà en 2010 alors qu’elle participait à un téléfilm sur TF1, « Affaires Criminelles ».

«Ce n’est pas le rôle principal, mais, c’est un bon début, je suis assez contente », disait la maman de deux filles. « Je n’y égorge personne., mais j’y arrive tout de doucement. J’aime le trillers psychologiques et tout ce qui touche au sérail killers ».

Et d’ajouter : «J’essaie de comprendre comment des individus peuvent perdre toute humanité et devenir ces êtres cruels et sans aucune empathie ».

Laisser un commentaire

Close