Close
Allain Bougrain Dubourg : «Sensuel­le­ment, je préfère les animaux aux femmes »

Allain Bougrain Dubourg : «Sensuel­le­ment, je préfère les animaux aux femmes »

Allain Bougrain Dubourg livre une incroyable anecdote dans son auto­bio­gra­phie, « Il faut conti­nuer de marcher », parue le 1er octobre aux Editions de la Marti­nière.


Celui qui aurait pu passer sa vie avec Brigitte Bardot explique avoir été viré de l’armée en raison de sa passion pour les animaux.

Dans l’armée, il était chargé de s’occuper des animaux. Et pour tromper son ennui, il s’était amusé à sortir deux couleuvres qu’il garde dans un sac de toile, avant d’être surpris un jour par un gradé.

«Qu’est-ce que c’est que ça??! hurle ce dernier. Le Minis­tère n’est pas un cirque, ça ne va pas se passer comme ça?! ».

Allain Bougrain Dubourg est aussitôt interné au Val de Grace, au dépar­te­ment psychia­trie, où il avoue à un médecin sa passion pour les animaux.
«Sensuel­le­ment, je préfère les animaux aux femmes », lui déclare-t-il. Le méde­cin lui demande alors de préciser son propos.

« Rassu­rez-vous, lui précise Allain Bougrain Dubourg, j’ai déjà eu des expé­riences avec des femmes, et c’est plutôt agréable. Mais je suis timide. Avec les animaux, le contact est plus simple».

Le psychiatre lui demande alors s’il a déjà eu « des rapports » avec des animaux ? « Jamais, bien sûr, lui répond le jeune mili­taire, mais je vous explique que les rela­tions sont plus simples… c’est tout?! ».

Allain Bougrain Dubourg sera réformé avec « 33% d’in­va­li­dité mentale?! ».





Laisser un commentaire

Close