Close
Alice Taglioni coincée dans un personnage public ?

Alice Taglioni coincée dans un personnage public ?

Apparue aux côtés de Laurent Delahousse à l’occasion d’un match du PSG, Alice Taglioni a livré ses confidences lors d’un entretien avec ‘L’Express’, dans le cadre de la promotion de ‘On a marché sur Bangkok’ dans lequel elle donne la réplique à Kad Merad.

Et il n’est pas question pour la comédienne de 38 ans d’évoquer sa vie sentimentale. Mais elle s’est fait cependant une joie d’en dire un peu plus sur elle.

Lorsqu’il lui demandé si elle avait déjà rêvé d’être quelqu’un d’autre, la jolie blonde répond par la négative.

‘J’ai du mal à me projeter dans une autre personne, j’ai l’impression de me déposséder de mon âme’, confirme la complice de Laurent Delahousse.
‘Quand j’étais enfant, la vie d’artiste m’attirait ; j’aimais l’idée de s’exprimer par son art. Aujourd’hui, je me sens libre, même si j’ai parfois peur d’être coincée dans un personnage public’, dit-elle par ailleurs, semblant faire référence à sa prétendue idylle très médiatisée avec le journaliste de ‘France 2’.

Si Alice Taglioni ne s’était pas lancée dans une carrière de comédienne, elle serait certainement devenue pianiste.  ‘J’ai suivi une formation classique puis, à l’âge de 20 ans, j’ai commencé à me produire dans les bars. C’est devenu un travail, je ne prenais plus de plaisir’, rappelle-t-elle.

‘Je me rêve souvent concertiste comme Martha Argerich [NDLR : grande pianiste argentine], sur scène elle est si puissante, on a l’impression qu’elle va casser les touches. Je joue vite, moi aussi, j’ai sans doute peur de me dévoiler dans les silences’, a-t-elle indiqué.

http://www.lexpress.fr/culture/cinema/video-alice-taglioni-je-suis-tellement-heureuse-d-etre-moi_1621378.html#RC6x9KCYDtO1QjD4.99

Laisser un commentaire

Close