Close
Alexandre Arcady

Alexandre Arcady

né en 1947 en Algérie, Alexandre Arcady a consacré toute sa vie au théâtre et au cinéma. C’est dans le premier de ces deux domaines qu’il a débuté, d’abord comme acteur, puis comme metteur en scène, pour être ensuite nommé directeur du théâtre de Suresnes. Fils de rapatriés, Alexandre Arcady a également flirté avec la télévision en tant que réalisateur. En 1977, il produit le film de sa femme Diane Kurys, Diabolo menthe, avec Eléonore Klarwein et Odile Michel, avant de se lancer en 1979 dans le grand bain avec son premier long métrage : Le coup de sirocco.

Très inspiré par la saga des Français d’Algérie, il réalisera ensuite deux autres films sur le thème, qui formeront une trilogie à succès. C’est ainsi qu’en 1982 sort Le grand pardon, un hit commercial qui le propulse sur le devant de la scène. Une suite verra d’ailleurs le jour en 1992, toujours avec Roger Hanin et Richard Berry, auxquels se sont greffés Christopher Walken et Gérard Darmon, mais le succès ne sera pas du tout le même. Alexandre Arcady n’en reste pas moins un réalisateur /producteur/scénariste très attaché aux thèmes du racisme et de l’antisémitisme, comme le prouve K, son dixième film en tant que réalisateur.

Laisser un commentaire

Close