Close
Alexandra Rosenfeld, son compagnon abattu devant ses yeux (photo)

Alexandra Rosenfeld, son compagnon abattu devant ses yeux (photo)

Alexandra Rosenfeld, l’ex Miss France, aurait été confrontée à un drame, celui « de voir son compagnon abattu devant ses yeux ». La jeune femme apparait en première page d’un magazine people.

«L’effroyable drame s’est noué durant les violents affrontements des gilets jaunes à Paris », indique ‘France Dimanche’ dans son numéro du 7 décembre.
Et le compagnon en question n’est autre que le reporter Hugo Clément.

Celui-ci avait en effet subi une terrible blessure, mais il n’a pas été abattu, même « si le tir d’un policier l’a atteint en pleine tête ».
Lors des manifestations des gilets jaunes, le journaliste qui officiait à la rédaction de ‘Quotidien’ sur TMC, a un reçu un projectile tiré par les forces de l’ordre, il en est sûr.

Ce tire a explosé la visière de son casque et lui a percuté le visage.

Sept points de suture à l’arcade ont été nécessaire.
Pendant qu’il était au sol, on lui a volé son portable.
«Nous allions boire un verre. Sur notre route, j’ai aperçu des manifestants en train de monter une barricade. J’ai décidé de m’arrêter pour faire quelques photos avec mon téléphone », a confié le compagnon d’Alexandra Rosenfeld.

Il explique ensuite avoir gardé son casque de moto pour éviter d’être identifié comme journaliste.

Pour autant, Hugo Clément, qui a eu sept points de sutures, n’en veut pas aux policiers contraints de faire face à des situations « très difficiles et stressantes ».
Mais il regrette cependant que son visage ait été directement visé.





3 comments

  1. Mouche hamed says:

    Le titre « abattu devant ses yeux » trois lignes plus bas « il n’a pas été abattu »
    Vous êtes pitoyable…

  2. Marie-José Detry says:

    Ce journal, n’est tout simplement qu’un vulgaire Chiffon, Ne pas acheter, cette presse de Caniveau !!!!

  3. Vous etes cons; donc dans votre redaction vous n’avez d’autres titre « choque » . Franchement plaisante? avec la vie d’une personne

Laisser un commentaire

Close