Close
Alexandra Pizzagali, malaise dans Télématin, la chaîne brise le silence

Alexandra Pizzagali, malaise dans Télématin, la chaîne brise le silence

Sur Twitter, France Télévisions réagit à la polémique provoquée par Alexandra Pizzagali à la suite de son sketch sur l’attentat de Nice qui n’a pas fait l’unanimité. La chaîne du service public a présenté ses excuses.

Dans cette séquence humoristique, Alexandra Pizzagali a dressé le portrait du terroriste, qualifié «d’amateur de salsa et de musculation». Il est aussi présenté comme « un mari extrêmement violent, obsédé sexuel et zoophile ».
Sur Twitter, France Télévisions entend éteindre le feu, en présentant ses excuses aux victimes.

« Nous présentons nos excuses et exprimons notre solidarité avec les victimes de l’attentat de Nice et leurs proches », a fait savoir la chaîne.
Alexandra Pizzagali a aussi pris la parole pour assurer qu’elle n’a pas été censurée par la chaîne.
«Bon allez, on a bien rigolé mais tout va bien. Premier direct, problème de prompteur, prise au dépourvue, prostration, ce qui a engendré du retard. Et les publicités étant programmées à la minute près, elles ont été envoyées avant que j’aie pu finir ma chronique. Je l’ai donc fait juste après », a-t-elle expliqué, assurant qu’elle n’a pas été victime de censure.

«Zéro censure, les équipes de Télématin au top de la bienveillance, a-t-elle indiqué. Vivement la deuxième, et à moins qu’un projo me tombe sur la gueule la semaine prochaine, a priori ça ne pourra être que mieux. Merci du soutien, vous êtes des frères ».

Laisser un commentaire

Close