Close
Alexandra Lamy perd le sommeil à cause de Chloé Jouannet

Alexandra Lamy perd le sommeil à cause de Chloé Jouannet

Sa relation fusionnelle avec sa fille Chloé Jouannet et ses craintes qu’il lui arrive quelque chose, Alexandra Lamy les évoquent lors d’un entretien avec « Version Fémina », le supplément du « JDD », dans le cadre de la promotion de « De toutes nos forces », dernière réalisation de Nils Tavernier, le fils de Bertrand Tavernier. « On est même parfois un peu fusionnelles. C’est normal après tout, je n’ai qu’une fille. Il existe quelque chose de très fort entre nous », confie la belle quadra, séparée l’an dernier de Jean Dujardin après plus de dix ans de vie commune.

« Chloé va avoir 17 ans. Dans un an et demi, elle quittera la maison pour faire ses études, ça nous met le blues à toutes les deux. Je sais bien qu’il faut les laisser partir, mais on n’en a pas envie. Et puis, on a peur », dit-elle.

« Le jour où on a un enfant, on connaît vraiment la peur. Tout le temps. Quand elle va en soirée, je ne peux pas dormir avant son retour », ajoute Alexandra Lamy, qui s’est envolée début mars à New York avec sa fille et Julie Gayet, la supposée compagne du président de la république François Hollande.

Sa fille, Alexandra Lamy en parlait également dans les colonnes de « Psychologies » dont elle a fait la couverture.
« Un enfant nous rend fort », affirmait-t-elle. « Par exemple, je viens de vivre un truc formidable avec ma fille, je me suis installée à Londres. Je l’ai fait pour elle, car je sais que c’est une chance. Je voulais qu’elle parte après le bac, mais elle m’a dit : ‘Pourquoi, ne pas déménager là, tout de suite ?’ On s’est tapé dans la main et on est parties. J’avais toujours rêvé de vivre un jour ailleurs. Voilà, c’est arrivé, pas à 20 ans, mais à 40 ans avec ma fille. C’est chouette car on le vit ensemble », a-t-elle raconté.

Laisser un commentaire

Close