Close
Alexandra Lamy « fâche », son geste agace Jean Dujardin et Nathalie Péchalat

Alexandra Lamy « fâche », son geste agace Jean Dujardin et Nathalie Péchalat

Alexandra Lamy aurait irrité son ex-mari, Jean Dujardin, et peut-être la femme de celui-ci, Nathalie Péchalat suite à sa salve indirecte pendant la cérémonie des César.

Cet épisode aurait été très mal vécu par l’acteur oscarisé.
Papa de trois enfants dont la petite Jeanne, Jean Dujardin a été affaibli par la polémique suscitée par son dernier projet, « J’accuse », réalisé par Roman Polanski et sacrée à la dernière cérémonie de César au grand dam des féministes.

Et ce soir-là, la ravissante blonde s’était illustrée par un tweet non pour apporter son soutien à l’homme qui partagé sa vie durant une douzaine d’années, mais pour saluer la sortie fracassante d’Adèle Haenel de la salle Pleyel.
« Avec tout mon soutien », avait-elle lancé sur Instagram.
Et ce post a été perçu comme un tacle à l’encontre de son ex-compagnon, lequel n’a pas pris la peine de répondre.

Fâché, il fait profil bas et ne fera son retour sur nos écrans qu’en février 2021.
« Un timing comme il les aime », commente Voici dans son édition du 27 mars, qui rappelle que l’intéressé vient d’achever le tournage d’OSS 117 : Alerte Rouge en Afrique noir réalisé par Nicolas Bedos.
« Il lui reste du temps pour vivre », a commenté la publication. Jean Dujardin aura l’opportunité de répondre à son ex.

3 comments

  1. Soizic Hily says:

    Puis-je oser une critique linguistique? Il me semble que l’expression « ravissante blonde » constitue un pléonasme.
    Mais pour le reste, l’article est un sans-faute: en effet, comment une meuf qui a eu l’honneur de se faire s**ter par Jean Dujardiin peut-elle se permettre de tenir des propos risquant de lui faire de l’ombre, hombre?
    Honte à toute féministe qui oserait penser, et encore plus écrire: « Et réciproquement! »./
    Le retour du grand homme est donc remis à février 2021…
    Il y a quelque chose de gaullien dans ce retrait.
    En même temps (pour paraphraser un autre homme illustre), c’est à peu près le délai qui risque de nous être planétairement nécessaire pour en finir avec le confinement, l’après-confinement et le retour à la bonne vieille planète sociale d’avant 2020. Ce qui nous rendra alors accessible à toute amorce culturalo-publicitaire.
    Jean Dujardin est un génie du calendrier de nos rythmes addictifs.

  2. Harpago says:

    Super alexandra !

  3. Bonjour je ne vois pas le pléonasme être blonde ne veux pas dire être toujours ravissante .

Laisser un commentaire

Close