Close
Alessandra sublet shootée, la vérité sur son étonnante addiction

Alessandra sublet shootée, la vérité sur son étonnante addiction

Bien avant de rencontrer Jordan, l’homme qui partagerait désormais sa vie, passionné de sports extrêmes, Alessandra Sublet a eu le goût du risque, dont elle parle avant d’évoquer de son addiction.

Ce goût du risque, elle le tient de ses parents, a-t-elle confié à Télé 7 Jours, qui lui offre sa Une cette semaine.

« C’est de famille. Nos parents nous ont donné, à mon frère, ma sœur et moi, le goût de l’effort, l’envie de se dépasser, de réussir, sans pour autant faire de nous des champions. J’ai fait sport-études en danse classique et j’ai toujours la niaque chevillée au corps », se réjouit Alessandra Sublet, qui trouve génial de prendre des risques à tout âge, pour réaliser de belles choses.

« Je suis shootée à l’adrénaline. Je ne bois pas une goutte d’alcool, il faut bien que je trouve une petite addiction ! (Rires) », plaisante celle qui a retrouvé son ex lors d’une soirée parisienne. Son addiction est le travail et de le challenge.

Alessandra Sublet est particulièrement fière d’avoir présenté des émissions qui n’étaient pas déjà à l’antenne, comme La France a un incroyable talent et L’amour est dans le pré, sur M6, C à vous, sur France 5, ou Un soir à la tour Eiffel, sur France 2. ‘Je dois être un peu kamikaze, car quand tu lances un nouveau programme, tu peux aller droit dans le mur. Mais, à partir du moment où j’ai envie de me battre pour un projet, j’y vais à fond’, dit celle qui serait en couple avec un dénommé Jordan.





Laisser un commentaire

Close