Close
Alessandra Sublet, moins d’appréhensions depuis la naissance de son fils

Alessandra Sublet, moins d’appréhensions depuis la naissance de son fils

Alessandra Sublet se réjouit de ne pas avoir été victime d’un baby-blues, suite à la naissance de son deuxième enfant, Alphonse, qui a vu le jour l’été dernier.

Cette confidence, la jeune femme l’a faite lors d’un entretien avec ‘Le Parisien’, où elle confirme que l’épisode dramatique traversé après la naissance de sa fille Charlie il y a deux ans, lui a d’une certaine manière servi d’expérience.

‘J’ai appris avec elle, et les appréhensions sont moins présentes pour mon fils’, a glissé l’ex animatrice de ‘C à Vous’ qui fait cette semaine la Une non seulement ‘Closer’, mais aussi de ‘Public’, où il est question de son escapade en famille à Saint Barth.

‘Je me suis fait un emploi du temps comme à l’école, que je respecte à la minute près pour aller chercher ma fille à la crèche, voir mon petit garçon et profiter d’eux le week-end’, a par ailleurs indiqué la jeune maman dont le livre « T’as le blues baby », écrit suite à la naissance sa fille devrait être porté sur grand-écran.

Ce projet, l’animatrice de ‘France 2’, en avait parlé dans les colonnes de ‘Paris Match’.

‘On nous a fait des propositions, c’est très excitant. Je vais passer une partie de l’été à écrire le scénario’, faisait-elle savoir, sans toutefois donner plus de précisions.

Dans « T’as le blues baby ? », Alessandra Sublet raconte avec son humour habituel ses déboires.

« Quand le baby blues s’est invité dans ma vie, mon pire cauchemar a commencé, écrit-elle. Jamais je n’aurais imaginé que, arrivée à la maison, je me sentirais si démunie avec ma chute d’hormones vertigineuse, mes trente-quatre heures de sommeil en retard et, surtout sans aucun mode d’emploi. Pourquoi personne ne m’avait prévenue ? Étais-je normale ? »,

Laisser un commentaire

Close