Close
Albert et Charlène de Monaco, pied de nez à Emmanuel Macron – Division aux funérailles d’Elizabeth II

Albert et Charlène de Monaco, pied de nez à Emmanuel Macron – Division aux funérailles d’Elizabeth II

Si Emmanuel Macron a refusé de prendre le bus pour se rendre aux funérailles de la reine Elizabeth, le prince Albert et son épouse, Charlène, se sont faits un point d’honneur à le prendre.

Conviés pour les funérailles nationales de la reine Elizabeth II, ce 19 septembre, le prince-souverain du Rocher et sa tendre épouse ont atterri à Londres la veille.
Et comme de nombreux chefs d’État, ils ont accepté de bonne grâce de monter à bord d’un bus que les autorités britanniques ont mis à leur disposition.

Le prince Albert confirme qu’il est sensibilisé aux questions de l’environnement.
Le président Emmanuel Macron aurait quant à lui refusé de prendre le bus, selon une révélation du magazine Time.
Le chef de l’État se serait démarqué comme le président américain Joe Biden, qui aurait exigé une limousine blindée baptisée The Beast.

«Peut-on avoir une petite pensée pour le responsable de l’Élysée qui a dû annoncer au président Macron qu’à Londres, il devrait monter dans le bus ? », ironise le journal britannique.

Laisser un commentaire

Close