Close
Albert de Monaco terriblement seul à Tokyo, trahison symbolique de Charlène

Albert de Monaco terriblement seul à Tokyo, trahison symbolique de Charlène

Le prince Albert de Monaco aurait très mal vécu l’absence de son épouse aux JO de Tokyo. Il se serait senti terriblement seul dans la capitale japonaise. Sa chère et tendre est quant à elle toujours retranchée en Afrique du Sud, le pays ancestral de son enfance.

Cette solitude du prince souverain du Rocher est rappelée par Stéphane Bern, le spécialiste des têtes couronnées, dans son long dossier publié dans Paris Match, où les raisons de la fuite de la princesse Charlène sont précisées. Et les causes ne seraient pas que sanitaires. Quelques frictions conjugales ont par ailleurs été alimentées.

Et la solitude du prince Albert de Monaco dans la capitale japonaise serait d’autant plus flagrante que les Jeux Olympiques et le sport sont toujours considérés comme le ciment du couple. Une trahison de la première dame monégasque.

C’est qu’aux Jeux Olympiques de Sydney en 2000 que l’histoire du prince souverain du Rocher et l’ancienne nageuse s’était concrétisée.

« À ceux du Turin, l’hiver 2006, ils la rendirent public. Mais à Tokyo, le prince Albert, membre du CIO, est seul. Un symbole pour ce couple qui ne cesse de répéter que le sport et l’olympisme forment un ciment », indique Paris Match.

Laisser un commentaire

Close