Close
Albert de Monaco, période délicate avec Charlène, leur premier choc dévoilé

Albert de Monaco, période délicate avec Charlène, leur premier choc dévoilé

À son entrée dans la famille princière de Monaco, suite à son mariage avec le prince Albert de Monaco, Charlène de Monaco a souffert le martyre. Elle ne supportait de ne pas donner tout de suite un héritier au trône.

«France Dimanche » s’interrogeait à l’époque sur les raisons pour lesquelles l’épouse du prince Albert de Monaco éprouvait des difficultés à goûter à la maternité.

« Même si des bébés ont récemment agrandi la famille Grimaldi, le peuple monégasque espère toujours celui du couple princier », commentait l’hebdomadaire.

Lorsque sa nièce, Charlotte Casiraghi a eu son enfant de sa relation avec Gad Elmaleh, c’était un choc pour elle. Elle aurait espéré que ce soit le sien.

« Et l’on peut imaginer que c’est avec beaucoup d’amour et de tendresse que Charlène s’est penchée sur ce berceau, en espérant au fond de son cœur que le prochain bébé qui pointerait le bout de son nez serait le sien ».
De cette période délicate, le magazine Elle y revient, au détour d’un dossier, où il est question de son exil du Rocher pour se réfugier en Afrique du Sud, officiellement pour des raisons de santé.

Sa première grande difficulté a été de tomber enceinte.
«Je pense qu’elle s’est mis en tête que tout le monde pensait que c’était de sa faute, le Prince ayant déjà reconnu deux enfants nés avant son mariage », explique son amie dont l’identité n’est pas précisée. « Trois ans plus tard, néanmoins, à l’issue d’un parcours médical qu’on imagine éprouvant, des jumeaux s’annoncent. De quoi la rasséréner ? « Un peu, dans un premier temps, mais cela n’a pas suffi à l’apaiser complètement. »

Laisser un commentaire

Close