Close
Albert de Monaco – Le retour de Charlène est une épreuve, gros stress dans leur couple

Albert de Monaco – Le retour de Charlène est une épreuve, gros stress dans leur couple

Albert de Monaco était impatient de retrouver son épouse, la princesse Charlène. Mais son retour aurait provoqué un stress supplémentaire. Une nouvelle épreuve, croit savoir le magazine Bunte.

Plus que jamais, le prince Albert Monaco attendait le retour de la mère de ses enfants, Gabriella et Jacques.

«J’ai hâte qu’elle soit de retour parce qu’elle fait partie de ma vie, de nos vies, de la vie à Monaco », a-t-il affirmé au magazine People. Surtout que, comme il l’avait reconnu, être papa à plein temps n’est pas une chose aisée. Outre le fait que leurs adorables jumeaux de sept ans, réclament énormément leur maman, le souverain monégasque a pour habitude de fonctionner en binôme avec sa tendre épouse.

Et son absence de quelques mois aurait pesé sur son moral : « J’ai aussi hâte qu’elle m’aide avec les enfants et avec des choses différentes de ce qu’elle a fait par le passé parce que c’est un effort d’équipe », disait-il.

Mais d’après le magazine Bunte, ce retour en mars dernier serait une source de stress pour le prince Albert de Monaco.

Après un séjour de quelques mois dans une clinique pour soigner une dépression, Charlène de Monaco est de retour en Principauté. « Mais, elle évite toujours le palais ».

« Les nouvelles photos de famille des Grimaldi », à l’occasion des fêtes de Pâques, « ont un point commun avec le jardin privé du palais dans lequel elles ont été prises : elles sont artistiquement mises en scène ».

«Charlène est de retour, mais pas avec sa famille », rapporte le Bunte.
Si la première dame est Roc Agel, le domaine agricole des Grimaldi, ou parfois en Corse, ses enfants, Gabriella et Jacques, restent au Palais.
«Ils doivent encore se débrouiller sans leur mère la plupart du temps », précise la publication. Et cela provoquerait une situation de stress pour le prince Albert, qui doit non seulement composer avec l’absence de son épouse, mais aussi avec les rumeurs du Palais.

Laisser un commentaire

Close