Close
Albert de Monaco, la mine défaite, la raison de ses tourments précisée

Albert de Monaco, la mine défaite, la raison de ses tourments précisée

Si le prince Albert de Monaco n’est pas marqué par l’absence de la princesse de Charlène qui se cacherait à la suite d’une suite d’une supposée grossesse, en revanche, il a été tourmenté dans les gradins du stade Louis II.

Des précisions ont été livrées sur cette mine défaite par le magazine Point de Vue.

À l’occasion de la troisième journée de ligue 1, ce 20 août, le prince souverain du Rocher a assisté au match entre l’AS Monaco et le RC Lens, au stade Louis-II.

Cette rencontre s’était jouée pour le compte de la Ligue 1.

« Mené 2 buts à 1 en première période, le club du Rocher s’est incliné 1 à 4, mettant fin à sa série de douze matchs consécutifs sans défaite en L1. Le prince souverain n’a pu cacher sa déception à l’issue de la rencontre », est-il rappelé.

Sur la photo publiée, on ne le découvre accablé.
France Dimanche le prétendait de son côté ailleurs, peut-être pensait-il à la prétendue grossesse de la princesse Charlène de Monaco ?

À respectivement 44 et 64 ans, l’ex-tueuse des bassins et l’homme de sa vie vivraient une seconde lune de miel.

« Après la si longue séparation qui aurait pu mettre leur union en péril, tous deux semblent en effet heureux de s’être retrouvés, animés par une flamme qu’ils n’avaient pas connue depuis bien longtemps… Auraient-ils décidé, pour sceller ce retour à la vie et à l’amour, d’offrir un petit frère ou une petite sœur à Jacques et Gabriella ? », s’interrogeait la publication.

Le Palais n’a pas réagi à cette allégation.

Laisser un commentaire

Close