Close
Albert de Monaco – grosse erreur avec Charlène fragilisée – ces regards glaçants qu’elle regrette

Albert de Monaco – grosse erreur avec Charlène fragilisée – ces regards glaçants qu’elle regrette

Si Charlène de Monaco est aujourd’hui a fond du seau, ce serait en partie à cause des petits manquements du prince Albert. Les leçons apprises par son père n’ont pas été apprises.

La première dame du Rocher actuellement soignée à l’étranger, peut-être en Suisse pour épuisement moral et physique aurait mal supporté de vivre dans l’ombre de la princesse Grace, sa regrettée belle-mère. Une immense pression, rappelle le média Vanitatis.

Et elle a aussi été évoquée en filigrane par Sophie Adriansen, la biographie de la princesse Grace, dans son ouvrage «Une Américaine à Monaco ».

Il était notamment question de la raison pour laquelle le prince Rainier ne s’était remarié après la disparition de son épouse des suites d’un accident de voiture.

«Je me suis endurci. Sa sensibilité me manque. La blessure de son absence ne s’est jamais totalement refermée… Il me semblait aussi qu’une nouvelle épouse se verrait forcément comparée à Grace, ce qui représenterait un poids très lourd à porter », avait-il déclaré.

Charlène de Monaco n’aurait pas été soutenue à son arrivée dans la famille princière de Monaco, ce qu’elle aurait confirmé elle-même. Caroline de Monaco l’aurait pétrifiée.

«Ses regards glaçants font frémir Charlène, comme si, racontera-t-elle un jour à une proche, une petite voix lui susurrait ce que Caroline semble alors penser tout bas: «You will never make it…» («Tu n’y parviendras jamais…») », rapportait Paris Match.

Laisser un commentaire

Close