Alain-Fabien Delon diplomate, ce rêve à l’ONU brisé suite à un coup de sang

Avant se lancer dans une carrière au cinéma et dans le mannequin, le fils d’Alain Delon, Alain-Fabien, se destinait à un métier bien loin de la lumière des projecteurs.

Après avoir voulu devenir pilote d’hélicoptère, avant d’en être dissuadé par son père, Alain Delon se destinait à une carrière dans la diplomatie.

« A 15, 16 ans, j’ai voulu devenir attaché d’ambassade. J’étudiais les relations internationales dans un lycée qui permettait d’avoir accès à des cours d’université. J’étais très motivé, j’adorais le côté ONU, stratégie, etc », confie-t-il. Mais les choses ont tourné cours.
Le fiancé de Capucine Anav a été renvoyé une semaine avant le diplôme à cause de problème de discipline.

« J’ai alors gagné de l’argent en posant pour des couvertures de magazines, c’tait la seule chose que je savais faire. La mode m’a permis de gagner ma vie, mais m’a laissé une sensation de vide. Un peu comme Cendrillon après la fête. En rentrant chez soi, on porte encore des vêtements de rêve, mais le coursier vient vite les récupérer et l’on se retrouve en caleçon devant sa télé, à en devenir fou ».





Laisser un commentaire

Legossip.net - 2020 - Contact - Mentions légales