Close
Alain Delon « modeste », son plus gros point faible, il ouvre son cour

Alain Delon « modeste », son plus gros point faible, il ouvre son cour

Perçu comme modeste, Alain Delon a reconnu pour une fois un point faible, et cela même s’il affirme avoir eu depuis le début de sa carrière une intuition pour le cinéma.

« J’ai compris que j’avais un point faible, que je n’ai jamais surmonté », confie l’acteur mythique de 83 ans lors d’un entretien accordé au magazine les Inrocks, où il revient longuement sur son parcours, et ses débuts au cinéma. Ses projets n’ont pas manqué d’être évoqués. Une pièce de théâtre serait au programme.

Et le point faible évoqué par le papa d’Anouchka est ne pas être auteur. Ce serait son plus grand point faible avec lequel il a tenté tant bien que mal de composer.

« Je ne sais pas écrire. Alors assez tôt pour arriver à ce que je voulais au cinéma, j’ai eu l’intuition qu’il fallait que je m’entoure d’auteurs, de grands scénaristes, de grands cinéastes. J’ai eu très vite ce goût et pour parvenir à m’entourer de ces gens, j’ai décidé de devenir producteur », précise l’illustre acteur, désormais installé en Suisse.

C’est sa manière d’imposer son point de vue. Alain Delon voulait être en quelque sorte ‘le patron’, tout en étant incapable d’’écrire un film’.





Laisser un commentaire

Close