Close
Alain Delon bouleversé à Douchy, il pleure Jean-Louis Trintignant, son frère

Alain Delon bouleversé à Douchy, il pleure Jean-Louis Trintignant, son frère

Isolé dans son manoir du Loiret, Alain Delon a finalement brisé le silence sur la disparition de son ami Jean-Louis Trintignant à l’âge de 91 ans.

Cette triste nouvelle a été annoncée par sa famille dans un communiqué adressé à l’AFP.

«Mariane Hoepfner Trintignant et la famille vous font part du décès de Jean-Louis Trintignant », est-il indiqué.
Le regretté acteur est décédé paisiblement de vieillesse dans sa propriété située dans le Gard.

Jean-Louis Trintignant était entouré de ses proches.
« Conformément à son souhait, les obsèques se dérouleront dans l’intimité », a fait savoir le communiqué.

Et cette disparition a suscité de nombreuses réactions dont celle d’Alain Delon qui avait inquiété sur son état quelques années plus tôt. Le Samouraï est chamboulé.

«Après Belmondo, encore un frère qui part et je suis bouleversé », a réagi le père de trois enfants auprès de l’AFP.
Les deux acteurs s’étaient donné la réplique dans Flic Story en 1975.

Jean-Louis Trintignant était très fragilisé et songeait au suicide.
«Je sais que je vais me suicider », avait-il confié, avant d’évoquer son personnage dans « Happy End » qui lui ressemble énormément.
« Ce personnage m’a énormément touché. Je suis à la fin de ma vie, comme lui. Je pense beaucoup au suicide, comme lui », disait-il par ailleurs.

Laisser un commentaire

Close