Close
Adrien Quatennens, couple en crise – ce « coup » en douce de Gérald Darmanin

Adrien Quatennens, couple en crise – ce « coup » en douce de Gérald Darmanin

Une enquête a été ouverte à la suite de la main courante de la femme d’Adrien Quatennens. Pourtant, elle espérait que cette histoire n’allait pas être ébruitée, mais c’était sans compter sur une décision de Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur.

Le Parisien revient sur cette histoire familiale, et confirme l’ouverture d’une enquête judiciaire pour des soupçons de « violences par conjoint » par le parquet de Lille (Nord).

C’est à la suite d’une main courante déposée par l’épouse du député la France insoumise Adrien Quatennens.

«Suite à une dispute après avoir annoncé sa volonté de séparation, Céline Quatennens a déposé une main courante en précisant aux policiers qu’elle ne souhaitait ni porter plainte ni qu’il y ait des suites judiciaires à cette main courante et qu’elle exigeait que les informations ne se retrouvent pas dans la presse », a expliqué le couple Quatennens dans un communiqué diffusé sur le réseaux sociaux ce mardi : « Nous entendons protéger notre vie privée et celle de notre famille, en demandons le respect pour retrouver le chemin de l’apaisement. ».

La justice s’est autosaisie de cette affaire familiale, à la suite d’une recommandation de Gérald Darmanin. Le ministre de l’Intérieur l’avait expliqué lui-même dans les colonnes du Parisien.

Afin de lutter contre les féminicides, il faisait part de son souhait de voir « proscrites les mains courantes », et incité tout policier ou gendarme ayant connaissance de soupçons de violences conjugales de faire un signalement au parquet.

Laisser un commentaire

Close