Close
Adriana Karembeu confinée au Maroc, crise conjugale, immense regret

Adriana Karembeu confinée au Maroc, crise conjugale, immense regret

Confinée au Maroc dans son immense palais Ronsard, Adriana Karembeu a frôlé le pire avec Aram, le père de sa fille Nina. L’implosion du couple a été évitée.

De cette épreuve, la ravissante blonde y revient dans Paris Match, qui dévoile de superbes photos de son quotidien à Marrakech où elle passe une partie de l’année.

Cette crise a été traversée peu de temps après la venue au monde de la petite Nina, qui célébrera son second anniversaire le 17 août prochain. L’équilibre a trois n’a pas tout de suite été trouvé.

« Lorsque Nina est née, Aram a eu l’impression de perdre sa femme », confie l’animatrice de France 2, rappelant qu’un bébé demande énormément d’attention ce que son mari n’avait pas de tout de suite compris.
« Au début, c’était difficile pour lui. Il a fallu beaucoup parler », ajoute Adriana Karembeu, qui reconnait l’avoir négligé.

« Toutes les attentions que je lui portais lui manquaient », dit-elle.
Depuis que leur fille a grandi, Adriana Karembeu partage désormais son temps entre les deux.
Par ailleurs, durant cette période de confinement, la belle blonde s’était sentie un peu mal à l’aise pour une surprenante raison, celle d’avoir eu un palais rien que pour elle, alors que des gens étaient retranchés dans un deux pièces.

Laisser un commentaire

Close