Adriana Karembeu au secours d’André Ohanian, affaibli par une affaire judiciaire

Adriana Karembeu a défendu son homme, André Ohanian, qui a été placé en garde à vue au service des courses et jeux (SDCJ) de Nanterre (Hauts-de-Seine) dans le cadre de l’enquête sur « Le cercle Cadet ».

D’après le magazine «Le Point », les enquêteurs veulent en savoir plus sur les relations de l’homme d’affaires avec Serge Kasparian, le patron du cercle de jeux parisien, mis en examen et écroué depuis octobre dernier.

Affaibli, André Ohanian peut compter sur le soutien de sa chère et tendre.

«Je suis une fille extrêmement sage, je me suis mariée avec un homme que je connais par cœur et que j’aime. Quelqu’un essaie de noircir son image, cela me rend folle», s’emporte-t-elle dans les colonnes de « Nice-Matin ».

«Mon mari a été simplement entendu jeudi, comme vingt ou trente autres personnes, sur la nature de ses relations avec M. Kasparian qui n’est qu’une de ses nombreuses connaissances », précise Adriana Karembeu.

« André s’est expliqué et il est sorti complètement libre, aucune charge n’a été retenue contre lui. Or, nous avons constaté, deux heures après son audition, que tout était dans la presse ! »

«C’est très grave. Le secret de l’instruction n’a pas été respecté », regrette-t-elle. «Je vais déposer une plainte. Car on prétend dans les journaux que je suis affectée et cela me navre. Que les détails de cet entretien aient été divulgués dans la presse, c’est inadmissible. En plus, il est indiqué que mon mari s’est fait prêter de l’argent, ce qui est complètement faux. C’est un businessman. Il n’a pas besoin de se faire prêter 30 000 € ! C’est horrible. Et que l’on prétende que je suis sous le choc, c’est comme si je ne savais pas qui est André. Un truc de fou ! Je n’ai jamais douté de mon mari.»





Laisser un commentaire

Legossip.net - 2020 - Contact - Mentions légales