Close
Adil Rami, soirées nocturnes, étranges révélations sur Zahia D

Adil Rami, soirées nocturnes, étranges révélations sur Zahia D

Adil Rami publie Autopsie, son autobiographie écrite en collaboration avec Géraldine Maillet, où il dévoile des détails sur ses soirées nocturnes. Il a croisé Zahia D.

Des extraits de cet ouvrage ont été publiés par Le Figaro ce 13 octobre.
« Je deviens joueur et vedette, je renifle le même air que les stars de l’OL, de l’OM et du PSG », a confié celui qui est officiellement célibataire depuis la fin de son histoire avec Pamela Anderson qui l’accusait de violence, ce qu’il dément.

« Une hôtesse 90D me dirige à une table VIP. Je dois dépenser un montant minimum. Aux alentours, ça raque plutôt le montant maximum », poursuit-il.

« Autour de la table, en train de se trémousser, je découvre sept avions de chasse. Je n’en reviens pas. Je parle avec les filles, on échange des numéros de téléphone, on boit des coups. Elles sont sympas et rient beaucoup à mes vannes. C’est grisant », indique Adil Rami, qui se réjouit d’avoir plus de succès que Brad Pitt et George Clooney réunis ».

Pendant ses virées nocturne, Adil Rami a eu l’occasion de croiser Zahia D, précisant qu’entre eux, il ne s’est rien passé.

« Je scanne la nana. Un peu étrange, très maigre, pas mon style. Je dis au type que je ne suis pas intéressé. Même pour une nuit, je veux des belles histoires », a-t-il indiqué.

« À chaque virée parisienne ou presque, je retombe sur cette fille et son regard d’enfant perdu qui me fixe et qui me tourne autour. Elle s’approche, je m’éloigne. Elle entame la conversation, je me détourne et préfère parler ailleurs. Elle me glace autant qu’elle me fait de la peine. Elle ne sourit jamais et ne glousse pas comme les autres », a-t-il confié.

Laisser un commentaire

Close