Close
Adeline Blondieau n’a toujours pas encaissé les attaques de Johnny Hallyday

Adeline Blondieau n’a toujours pas encaissé les attaques de Johnny Hallyday

Adeline Blondieau n’aurait jamais encaissé le choc des accusations de Johnny Hallyday, qui l’avait dépeint dans son autobiographie « Dans mes yeux » comme une femme volage.
Ce serait la raison pour laquelle elle avait craqué devant le tribunal correctionnel de Paris, où elle a accusé son ex de viol.
«J’avais 14 ans, il a abusé de moi », a-t-elle lancé.

« Pourquoi l’attaquer maintenant alors qu’elle l’a épousé deux fois ? », s’interroge l’hebdomadaire people avant de répondre à cette question.
Dans le livre autobiographique de Johnny Hallyday « Dans mes yeux », écrit en collaboration avec Amanda Sthers et paru en 2013, l’héroïne de « Sous le soleil » avait été chargée par son ex.

«Elle débarquait chaque nuit pour jouer avec le feu que j’étais » ; « elle est venue une nuit et m’a dit : « ça y est j’ai 18 ans, épouse moi » Au lieu de lui mettre une claque et de l’envoyer dans sa chambre (…) je me suis fais prendre au piège ».

« Closer » assure que deux ans après, Adeline Blondieau « n’a toujours pas digéré ces attaques ».

« Et si elle a toujours pensé que Johnny s’était laissé emporter, elle n’a pas supporté les conséquences de ces lignes pour son fils », qui aurait été victime de moqueries à l’école suite au déballage de Johnny Hallyday.

La comédienne aurait par ailleurs suivi durant « 10 ans de psychanalyse » qui auraient « remis son passé au présent ».
Tout cela a fait que ce 22 septembre, l’ex candidate de « La Ferme Célébrité en Afrique » a craqué : « J’avais 14 ans, il a abusé de moi ». Son frère, Alexandre Blondieau, est son avocat et « l’un de ses plus fidèles soutiens » : « ayant porté cette charge en audience, Adeline ne pourra être attaquée en diffamation ».

Laisser un commentaire

Close