Close
Adèle Exarchopoulos – Abdellatif Kechiche victime d’insultes racistes

Adèle Exarchopoulos – Abdellatif Kechiche victime d’insultes racistes

Abdellatif Kechiche a été victime insultes racistes sur le plateau de « La Vie d’Adèle », affirme Adèle Exarchopoulos.

Honorée lors de la cérémonie des César, la jeune actrice s’est confiée lors d’un entretien avec « Numéro », où elle revient sur la polémique provoquée par les propos de Léa Seydoux sur le réalisateur.
Pour elle, il n’y aurait pas eu « cette polémique » si le réalisateur n’était pas d’origine maghrébine.

« La polémique est partie en vrille sur rien, sur une plaisanterie ! On était avec Léa au festival de Telluride, interviewées par une lesbienne adorable qui aimait le film ; on s’est remémoré les moments un peu durs, genre ‘et tu te souviens quand il a fait ci, et dit ça, et quand il m’a tordu la main’, en riant », se rappelle-t-elle.

« Il y avait déjà eu l’embrouille entre Abdel et les techniciens du film ; ça a mis le feu. S’il n’était pas arabe, ça n’aurait pas existé », estime Adèle Exarchopoulos qui affirme par ailleurs le réalisateur victime d’insultes racistes.

« J’ai entendu des réflexions tellement racistes, ‘ça vous fait quoi qu’un Maghrébin filme deux Blanches en train de se rouler des pelles ?' », raconte la comédienne.

Les propos d’Adèle Exarchopoulos sont confirmés en partie par Josiane Balasko qui affirme Abdellatif Kechiche snobé au César lors de son passage sur le plateau de « C à Vous » sur « France 5 ».
A la question de Patrick Cohen, chroniqueur dans cette émission, qui lui demande si « les professionnels du cinéma ont voté contre Kechiche ? ».

La comédienne répond par la positive. « Oui, je pense. Pas les professionnels mais les techniciens, oui », affirme-t-elle. « On vote un peu au hasard, les trois quarts des gens font ça ! Si t’as un copain pour le son, tu votes pour lui. On ne peut pas avoir vu tous les films et se rappeler exactement de tout le monde », dit-elle.





Laisser un commentaire

Close