Close
Accusé de violence, Samy Naceri dénonce un acharnement des médias

Accusé de violence, Samy Naceri dénonce un acharnement des médias

Samy Naceri a bien l’intention de faire parler la poudre, en trainant plusieurs publications devant la justice pour diffamation, confirme-t-il lors d’un entretien avec Laurent Argelier sur les ondes « MFM Radio ».

Le héros de «Taxi » leur reproche d’avoir relayé une information du magazine « Le Point » selon laquelle il serait accusé de violences conjugales.
Ses accusations, l’acteur les dément. Il vient d’ailleurs d’être blanchi par les enquêteurs.

« Depuis trois jours, ça va un peu mieux. Les faits, ce n’est pas une bagarre, car on ne se bagarre pas avec une fille », confie-t-il.

« Une dispute qui s’est transformée en violences conjugales et aujourd’hui il n’y a plus du tout de violences conjugales réciproques », poursuit Samy Naceri.

« C’est tout simplement une affaire classée sans suite. Ni plainte du côté de ma copine car il n’y a jamais eu de coup, ni plainte de mon côté. Donc, ce chef d’inculpation n’existe plus », ajoute l’acteur qui a fait son grand retour sur scène il y a quelques semaines.

« Donc les médias qui ont repris cette information, ont peut-être été trop vite dans l’écriture. Ils auraient dû attendre la sanction des juges d’instruction et l’enquête de la police pour ne pas passer pour des imbéciles. Il y a 31 médias qui vont être attaqués lundi matin pour diffamation », confirme-t-il.

Laisser un commentaire

Close