Valérie Trierweiler (encore) lynchée par Xavier Kemlin

Valerie Trierweiler  Xavier Kemlin

Valérie Trierweiler est une nouvelle fois visée par une plainte déposée par Xavier Kemlin, héritier du groupe Casino, qui l’accusait de détournements de fonds publics.



Après avoir vu sa première plainte contre la campagne de longue date de François Hollande classée sans suite, l’arrière-petit-fils de Geoffroy Guichard se tourne vers le doyen des juges d’instruction à Paris.
Xavier Kemlin reproche à la première dame de s’être installée à l’Elysée en février dernier.
Closer avait en effet rapporté à l’époque, que Valérie Trierweiler avait quitté son appartement du 15 ème arrondissement pour s’installer auprès de son compagnon à l’Elysée.
C’est sans doute pour garder un œil sur lui se moquait le magazine. Cette installation n’est pas du goût de tout le monde et notamment de l’arrière petit fils du fondateur de Casino qui estime scandaleux de payer pour le logement d’une dame qui n’aurait aucun lien juridique avec le président de la république.
« En tant que résidant étranger mais contribuable français, je trouve absolument scandaleux que nos impôts servent à loger, nourrir, entretenir, payer le personnel et les déplacements d’une dame avec qui on n’a aucun lien juridique en tant que contribuable », avait-il lâché, qualifiant au passage Valérie Trierweiler de « maîtresse » du président.
La première dame n’a même pas daigné répondre à cette attaque.

Laisser un commentaire