Ségolène Royal traumatisée par Valérie Trierweiler évite la Rochelle

segolene-royal

Ségolène Royal boude l’université d’été du PS à La Rochelle du 24 au 26 août pour s’envoler en Afrique du Sud pour le congrès de l’Internationale socialiste dont elle est vice-présidente.



Si l’ancienne candidate snobe l’université de son parti, elle assistera cependant à l’ouverture des Journées d’été d’Europe Ecologie les Verts le 22 août, à Poitiers.
«Je m’exprimerai en tant que présidente de la région, de région écologique», a déclaré Ségolène Royal qui fut ministre de l’Environnement de Pierre Bérégovoy (1992-1993).

Son absence à La Rochelle, l’ex compagne de François Hollande la qualifie de «non-événement», estimant qu’elle n’était «pas indispensable au Parti socialiste»
«Il y a tous les militants qui sont là pour réfléchir, il y aura beaucoup de responsables du Parti socialiste. Il n’est pas indispensable que je sois partout», explique-t-elle.

Laisser un commentaire