Sandrine Kiberlain parle de Vincent Lindon «Avant lui, j’étais assez passive »

12/12/2016 à 17:30

De sa relation avec Vincent Lindon, le père de sa fille Suzanne, Sandrine Kiberlain en parle dans Madame Figaro qui lui offre la couverture.



«Je n’ai pas eu quinze histoires d’amour, mais celle-ci a particulièrement compté puisqu’il est le père de ma fille (âgée de 16 ans). C’est je crois ma première histoire de jeune femme adulte et responsable », confie la comédienne que Voici affirmait l’an dernier en couple avec Edouard Bear.

«Les histoires d’amour vous réveillent et vous transforment. L’amour ? C’est un choc, c’est violent. Avant lui, je crois que j’étais assez passive et puis, d’un coup, on rencontre un homme qui vous donne confiance », poursuit Sandrine Kiberlain.

«Je l’ai déjà dit, je me suis vraiment responsabilisée sur le tard. Avant, j’étais endormie. J’ai été tellement aimée et protégée par mes parents…. D’ailleurs, lorsque mon père est tombé malade, on me l’a caché pour ne pas m’inquiéter », explique Sandrine Kiberlain.

«Mon père est mort, ma fille est née et, le lendemain, j’ai eu un accident cérébral qui m’a plongée dans le coma. Cela a été une rupture nette, une prise de conscience », explique celle qui si sereine et épanouie grâce Suzanne.
« Je ne sais pas comment je me débrouille, mais je passe beaucoup de temps avec ma fille, qui est ma joie, ma passion, mon amour. Je ne rate ni ses vacances ni ses rentrées des classes » indique l’actrice qui sera prochainement à l’affiche du film Fleuve noir d’Erick Zonca avec Vincent Cassel et Romain Duris.




Rejoignez-nous sur Facebook


LeGossip.net - 2016 - Mentions légales