Madonna attaquée en justice par le Front National

Madonna  trop loin Marine Le Pen

Madonna sera attaquée en justice par le Front National pour avoir affabuler sa présidente, Marine Le Pen, en surimpression d’une croix gammée sur le front dans une vidéo diffusée lors de son concert parisien.



« De manière évidente, une plainte sera déposée la semaine prochaine pour injures au tribunal de grande instance de Bobigny », a annoncé Florian Philippot, estimant que le comportement de Madonna est à la «fois une injure très grave à l’encontre de l’intéressée, mais c’est aussi une déclaration de guerre contre une partie de son public car, même s’il se réduit de jour en jour, il comprend des électeurs de Marine Le Pen », a-t-il précisé.

Lorsque la vidéo a été diffusée lors d’un concert à Tel Aviv, un avocat du parti avait menacé d’une poursuite Madonna, à laquelle, il entendait réclamer par moins d’un million d’euros, peu probable cependant que Marine Le Pen obtienne cette somme.

Laisser un commentaire