Emmanuel Macron ironise sur la rumeur de sa liaison avec Mathieu Gallet, le patron de Radio France (vidéo)

07/02/2017 à 8:56

Lors de son dernier meeting, Emmanuel Macron a ironisé sur les rumeurs colportées à son encontre.



L’ex ministre de l’économie était convaincu que l’ex président de la république est à l’origine des « rumeurs de caniveau » qui courent sur sa vie privée.

«Il y avait des rumeurs, des rumeurs de caniveau », lançait-il déjà l’an dernier.
Emmanuel Macron aurait même évoqué ce sujet avec Nicolas Sarkozy, qui « a nié, sans convaincre».
Nicolas Sarkozy avait tenu des propos « très ambigus » sur Emmanuel Macron.

«Il est cynique. c’est la mode du moment. Androgyne », aurait lancé l’époux de Carla Bruni.
Et lundi soir, lors d’un meeting, le leader de En Marche est revenu sur ces bruits de couloir qui alimentent « les dîners en ville », sur sa prétendue liaison avec Mathieu Gallet, le patron de Radio France.

«Pour mettre les pieds dans le plat, si dans les dîners en ville, si dans les boucles de mails, on vous dit que j’ai une double vie avec Mathieu Gallet ou qui que ce soit d’autre, c’est mon hologramme qui soudain m’a échappé mais ça ne peut pas être moi! », a-t-il lancé lors d’un meeting à Bobino, à Paris, en référence à la performance effectuée par Jean-Luc Mélenchon, dont le meeting à Lyon était dédoublé en direct à Paris grâce à son hologramme.

Evoquant ensuite «celles et ceux qui voudraient faire courir l’idée que je suis duplice, que j’ai des vies cachées ou autre chose », le candidat déclare : «D’abord, c’est désagréable pour Brigitte », son épouse. Mais, « je vous rassure, comme elle partage tout de ma vie, du soir au matin, elle se demande simplement comment physiquement je pourrais ».

«Heureusement, je ne l’ai jamais rémunérée pour cela ».
Il s’agit d’une allusion au «Penelopegate » qui plombe la campagne de François Fillon.




Rejoignez-nous sur Facebook


LeGossip.net - 2016 - Mentions légales